Arte, design, antiquariato e oggetti da collezione: inizia qui la tua ricerca

Statue royale Benin Bini Edo (N° 10178)

Descrizione dell'oggetto

Le travail du bronze par la technique de la cire perdue dans l'art africain. Le personnage féminin se tient debout, jambes droites, les bras largement écartés et fléchis, mains vers le ciel. La parure portée autour du cou et finement détaillée se prolonge en deux cordons qui se croisent sur la poitrine et dans le dos. Des ornements sont également présents autour de la taille, du cou, des poignets et des chevilles. La base surélevée est décorée de motifs géométriques et d'un arc. Le personnage porte une coiffe complexe composée en son sommet d'une mosaïque de petits éléments récurrents. A l'arrière de la tête, d'autres ornement linéaires verticaux sont présents. Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'oba, roi de l'ethnie, pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que de sa délégation, une expédition punitive menée par l'amiral de la Royal Navy, Sir Harry Rawson, pilla, massacra et réduisit en cendres la ville de Bénin. Le trésor royal de l'oba, constitué d'environ 2500 pièces, fut rapatrié en Europe et disséminé.
Galleria
loading...
Prezzo
-

Riceverai una e-mail quando è disponibile!


Riceverai una e-mail quando è disponibile!



Annuncio
Annuncio