Arte, design, antiquariato e oggetti da collezione: inizia qui la tua ricerca

Statue fétiche Songye Nkisi (N° 12907)

Descrizione dell'oggetto

Art africain et fétiches nkisi Cette statue-fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) ne semble pas être passée entre les mains du féticheur , l'ombilic, évidé en cupule, ne disposant pas d'une charge magique. Les autres éléments renforçant son "pouvoir ", et associés aux rituels, tels que la corne, les colliers, l'insertion ou le placage de métal, étant également absents . La particularité de ces objets résident le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage triangulaire dont le menton se fond dans la barbe, les commissures de la bouche relevées en rictus,et l'attitude déportée vers l'avant du ventre bombé. Patine brun foncé aux incrustations résiduelles noirâtres, toucher satiné. Fissures de dessication. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba auxquels ils sont apparentés par l'intermédiaire d'ancêtres communs. Les Songyes ont créé des statues impressionnantes aux traits puissants sont souvent utilisées pendant les cérémonies secrètes, recouvertes d'accessoires comme des plumes, de la peau et une corne pleine de charge magique. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des malheurs qui frappaient les individus.
Galleria
loading...
Prezzo
380 EUR

Riceverai una e-mail quando è disponibile!


Riceverai una e-mail quando è disponibile!



Annuncio
Annuncio